Influence de la couleur sur la diffraction

La variation de l'effet de la diffraction par différente couleur (par des ondes de différentes longueurs) est bien réelle, mais plus ou moins négligeable en photographie.

Si on devait tenir compte de la plage dans laquelle s'étale la lumière visible qui est de 0,4 micromètre (entre 0,380 µm et 0,780 µm), on pourrait peut-être s'y intéresser. Mais n'oublions pas que le capteur d'image numérique utilise trois filtres colorés qui limitent énormément l'effet de la longueur d'onde sur la diffraction. En effet les filtres RVB se situent souvent sur les longueurs d'onde 0,60 µm - 0,54 µm - 0,48 µm. Ce qui limite en fait la plage de longueur d'onde effective à un peu plus de 0,2 micromètre.

Beaucoup plus important est l'effet de résolution dû au filtre de Bayer. La présence de deux photosites filtrés par du vert va diminuer la résolution sur cette couleur. On admet généralement une perte de netteté de 70 % qui ramène le vert au niveau du rouge en terme de flou de diffraction. D'autre part, 70 % de la lumière du jour est transmise à travers ces deux photosites filtrés par du vert. On admet généralement que les filtres de Bayer basés sur deux photosites verts amplifient la visibilité de la diffraction d'un facteur 1,2.