Le blog de la couleur

Accueil > Notions de colorimétrie > Quelle est la différence entre saturation et pureté ?

Quelle est la différence entre saturation et pureté ?

dimanche 24 juin 2007

Le terme saturation est un des plus complexes à saisir en colorimétrie, car la saturation exprime différents concepts selon le modèle colorimétrique considéré. Ici saturation est prise dans son sens commun et populaire pour le comparer au terme voisin pureté.

La pureté fait références aux couleurs spectrales

La lumière blanche du soleil est un mélange de couleurs spectrales. Une fois séparées, ces couleurs peuvent être mélangées pour obtenir à nouveau du blanc. Dans ce principe plus les couleurs sont mélangées (plus elles se rapprochent du blanc) mois elles sont pures.

La notion de pureté d’une couleur fait référence dans le spectre des couleurs à une teinte sans aucun mélange de blanc. Une couleur pure est une couleur dont la distribution spectrale est très étroite, c’est à dire qui ne fait intervenir qu’une seule couleur spectrale. Si d’autres longueurs d’onde interviennent, il y a une sorte de dilution qui rapproche alors la couleur de la lumière blanche. Par exemple, un rayon laser dont la dominante spectrale est à 650 nm produit une couleur rouge extrêmement pure alors qu’un autre rouge formé de multiples longueurs d’onde sera moins pur et paraîtra moins saturé.

La saturation fait référence au ressenti visuel

La saturation est une notion plus délicate à cerner, car sa définition peut varier selon l’espace colorimétrique dans lequel on se trouve. Par exemple dans le modèle RVB, les mélanges de couleur tendent vers le blanc et donc dans ce modèle la saturation exprime l’éloignement du blanc et devient un synonyme de pureté. Dans d’autres modèles, la saturation peut exprimer l’éloignement du noir ou du gris. C’est ainsi que saturation dans un sens généraliste exprime l’éloignement des gris et devient synonyme de coloration (Colorfulness). Ce sens généraliste correspond au sens populaire.

Par exemple, si le rayon lumineux du laser de la fig. 1 perd de la puissance, il perdra de l’intensité lumineuse, mais aussi de la saturation alors que la pureté reste constante. Dans ce sens, la saturation exprime non seulement l’éloignement du blanc, mais aussi l’éloignement du noir. Donc dans une définition générale, la saturation exprime l’éloignement des valeurs grises (achromatiques). La notion de saturation découle des techniques des peintres et des teinturiers

On parlera de couleurs pures, saturées vives, franches pour décrire la saturation d’une couleur et à l’opposé on parlera de couleurs ternes grises ou délavées pour celles qui manquent de saturation.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?