Le blog de la couleur

Accueil > Télévision > Quelle différence entre Luma et Luminance ?

Quelle différence entre Luma et Luminance ?

vendredi 26 mai 2006

Un espace colorimétrique dédié au numérique a été modélisé pour facilité les échanges entre les standards analogiques comme le Y’UV qui correspond au standard PAL et le Y’IQ qui correspond au standard NTSC. On appelle ce format numérique le Y’CbCr ou espace luma-chroma. Le Y’CbCr est utilisé aujourd’hui dans la plupart des formats numériques, mais aussi dans les formats de compression d’image ou de vidéo comme le JPEG ou le MJEG. Le Y’CbCr n’est pas à proprement parler un espace colorimétrique, mais un encodage qui sépare luminance et chrominance à partir d’un espace colorimétrique sRGB (ou un autre, si son profil est attaché). Ce format Y’CrCb correspond à la norme vidéo REC 601.

Dans le standard sRGB ou norme REC 709, la luminance a été remplacée par une distribution de la luminosité adaptée à la restitution sur les moniteurs. Cette distribution particulière correspond en gros à ce qu’on appelle un gamma 2,2. Ce gamma sRGB est tronqué dans les premières valeurs pour en simplifier les calculs et le reste de la courbe ressemble à un gamma 2,2.

On applique exactement le même gamma sRGB au codage Y’CbCr. Pour éviter toute confusion avec la luminance (Y) , on rajoute une apostrophe (Y’) à cette distribution normalisée de la luminance. Et on remplace le mot luminance par Luma. C’est la norme REC 601.

Pour résumer, on peut dire que la luma correspond à la luminance pondérée d’un gamma 2,2. La proportion des primaires pour obtenir le blanc s’en trouve donc légèrement modifiée : la luma est composé de 59% de vert, de 30% de rouge et de 11% de bleu. Les deux autres canaux du Y’CbCr décrivent la chrominance un pour le rouge et l’autre pour le bleu.

Par abus de langage, beaucoup de gens continuent à qualifier de luminance le paramètre Luma. Il faut donc être prudent et toujours essayer de trouver dans quel sens un auteur emploie le mot luminance.