Le blog de la couleur

Accueil > Notions de colorimétrie > Qu’est-ce que le profil Prophoto-RGB

Qu’est-ce que le profil Prophoto-RGB

vendredi 3 août 2007

La grande majorité des photographes sont persuadés que le choix des espaces colorimétriques se résume à Adobe RGB ou sRGB. Dans la pratique le choix est beaucoup plus vaste et il existe notamment une famille dite à large gamut qui inclut des profils tels que le ProPhoto-RGB.

Fig. 1. Le ProPhoto-RGB a un gamut très proche de celui du CIELAB, sauf dans la zone du bleu violet.(D’après une représentation en cielab de Bruce Lindbloom.)

Le profil couleur ProPhoto-RGB

Le ProPhoto-RGB a été développé par Kodak comme l’espace colorimétrique capable d’englober la totalité des gamuts des produits kodak (Ektachrome, Kodachrome, etc.). A cette époque, la colorimétrie maîtrisait encore assez mal l’art de développer un profil colorimétrique homogène et la plupart des espaces couleurs étaient dérivés des standards de télévision. Le ProPhoto-RGB souffre donc d’un manque d’équilibre, qu’on a tenté de compenser par une taille énorme.

Le ProPhoto-RGB suit les spécifications du standard ICC et d’Adobe photoshop en appliquant un point blanc D50 (5000 K). Si on choisit un profil ICC à point blanc différent, il y a conversion et donc génération d’erreurs par arrondis. Le gamma est de 1,8. (Choix proche d’un tirage kodacolor).

Fig.2. Comparaison entre les espaces couleur les plus connus ; Le ProPhoto-RGB paraît surdimensionné avec beaucoup de gamut inutile. Le ECI-RGB est le seul capable de contenir un espace CMJN "large" d’une imprimante haut de gamme ( ici un papier Semi-Mat Epson.—

Utilisation du ProPhoto RGB dans le convertisseur RAW

Les convertisseurs RAW d’Adobe utilisent comme profil de travail un dérivé du profil ProPhoto-RGB. On ne peut pas intervenir sur ce choix sachant qu’aucun réglage n’est possible sur la gestion des couleurs dans les convertisseurs RAW d’Adobe. Nous parlons de profil dérivé car pour respecter la distribution en luminance, ou si vous préférez la distribution en gamma 1 du fichier RAW, on a remplacé le gamma d’origine (1,8) du profil prophoto-RGB par un gamma (1,0). On a donc un profil de gamma 1, d’illuminant D50 et dont les primaires sont celles du ProPhoto-RGB.

Précision sur les Histogrammes

Il faut noter que l’histogramme présent dans Adobe Camera Raw ne correspond pas au fichier RAW qu’on est en train de traiter, mais correspond au profil choisi pour l’exportation. On voit l’histogramme tel que sera le fichier, une fois ouvert dans Photoshop.

Dans Lightroom, Adobe a voulu encore plus cacher les aspects de la gestion des couleurs afin de ne pas déstabiliser les débutants. L’histogramme ne représente pas le profil effectif du fichier RAW. Il ne représente pas non plus le profil choisi pour l’exportation. Il représente le fichier une fois dans Photoshop sous un gamma classique de 2,2 comme le sRGB ou l’Adobe RGB. C’est une conséquence qui va frustrer les experts, mais combler les débutants. Pour s’y retrouver dans tous ces profils, Adobe a eu la bonne idée de nommer ce profil de représentation : Melissa.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?