Le blog de la couleur

Accueil > Notions de colorimétrie > Qu’est-ce que la teinte d’une couleur ?

Qu’est-ce que la teinte d’une couleur ?

vendredi 8 juin 2007

On emploie le terme teinte pour définir une nuance de couleur. Mais c’est plus souvent le mot couleur qui est retenu dans le langage populaire pour décrire les différentes nuances que sont le violet, le bleu, le vert, etc. Les teintes sont toujours classées dans un ordre bien précis correspondant à leurs propriétés physiques.

Fig.1. Le spectre de la lumière décline les teintes dans un ordre bien précis. On note l’absence de la teinte magenta.

Ce classement remonte à l’époque où Issac Newton étudie la décomposition de la lumière par réfraction : la lumière blanche du soleil se décompose en 5 couleurs le violet, le bleu, le vert, le jaune et le rouge. Cette gamme de couleurs qui correspond à des longueurs d’onde différentes est appelée le spectre de la lumière.

Fig. 2. L’agencement classique des teintes fait référence au spectre de la lumière. Ici la teinte magenta est présente, car on peut l’obtenir par mélange du bleu/ violet avec le rouge.

La teinte est le paramètre auquel on est le plus sensible dans ses variations. Mais cette sensibilité est directement liée à notre culture occidentale. C’est dans la teinte qu’on remarque immédiatement le moindre écart de couleur. Peut-être aussi que le fait de pouvoir mettre des mots sur des nuances très voisines renforce cette sensibilité. Le même écart de couleur mesuré avec un instrument (voir aussi le delta-E) mais sur le critère de saturation ou de luminosité sera bien plus difficile à discerner.

Fig. 3. Il existe de nombreux termes pour décrire des nuances de teintes très proches.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?